Lula elle est partie.

Ça finira mal.

Month: August, 2012

What doesn’t kill you fucks you up.

by lulasaysdotnet

C’est comme un compte-à-rebours, le temps défile et chaque minute qui passe me ramène irrémédiablement à cette échéance, à ce moment où ça sera trop tard. Over. Ce moment parmi tant d’autres. Celui qui sera de trop, tu sais.

Après ça, je sais pas qui je serai, je sais juste que je n’existerai plus vraiment. Plus jamais. Ouais c’est ça, le moment où je pourrai plus revenir en arrière, parce-qu’il n’y aura plus de passé.

Erase.

Un Eternal Sunshine pas complètement indolore. Joel qui sait plus quoi faire pour que ça n’arrive pas, pour que ça ne disparaisse pas pour de bon.

Escape. 

Mais faut pas déconner, si je savais m’enfuir… J’aurais dû aller plus loin la première fois. Mais j’savais pas que je serais incapable de redécoller.

Bon. Faut que je prépare ma disparition, parce-que j’les vois venir à vouloir me souhaiter un “bon anniversaire”. It does not make any sense.

Advertisements

Take your proteine pills and put your helmet on.

by lulasaysdotnet

20120821-191558.jpg

Mais qu’est ce que je suis venue foutre ici ?

21.

by lulasaysdotnet

The Love thing.
J’ai ces mots dans la tête, j’ouvre une page, j’écris, et puis le vide. Et puis j’ai plus rien à dire d’un coup.
Je me rends compte que je ne vais pas encore assez bien pour monologuer, encore moins pour dialoguer. Que je suis encore allongée dans le noir à ne rien faire et à culpabiliser à intervalles réguliers. La faute à la chaleur je dis.
La vérité c’est que j’ai encore les tripes collées au sol, le poids du coeur au fond du bide et des sanglots qui viennent faire un tour dans ma gorge parfois.

La vérité c’est que j’en ai marre de me mettre des coups de pieds au cul, mais que j’vais continuer quand même. Parce-que jamais je dirai merde pour me casser au bout du monde, jamais je concrétiserai des rêves et des projets que j’peux avoir, mais si j’arrête de me dire que je vais l’faire, je ne marche plus.

Le pire c’est que j’voudrais même pas la lune.

I’m a lot better before you get to know me.

by lulasaysdotnet

9.

by lulasaysdotnet

Il est 3 heures du matin, je suffoque, je soupire, tu ronfles un peu, c’est encore le bordel en bas, j’ai renoncé à engueuler le chien qui de toute façon ira sur le canapé quand je m’endormirai enfin, et le chat me colle, histoire de m’étouffer un peu plus.

Il est 3 heures du matin, elle a posté une chanson des Beatles sur Facebook et d’un coup je me souviens de la date.

Est-ce-que c’est nécessaire de le dire ?

(fuck)