Lula elle est partie.

Ça finira mal.

Month: February, 2014

New York a mis son manteau blanc et moi j’ai rangé mes couteaux.

by lulasaysdotnet

Pourquoi je me suis inscrite en creative writing moi ? Je devrais savoir pourtant, que la page blanche. En même temps je devrais savoir que quand je devrais savoir, visiblement je ne sais jamais.

Et je suis là, à la recherche de l’inspiration, à plonger dans mes archives, pour voir qu’en fait, je savais très bien. You should trust your instincts more. Plus de oui mais. Plus de on verra, on sait jamais.

Allez maintenant à ton clavier, c’est pas cette page que t’es sensée noircir et rendre demain.

Advertisements

Even if I wanna be alone.

by lulasaysdotnet

photo

Just like old times. J’ai traîné mes pieds partout dans ces rues toute la nuit. J’ai rien oublié.

 

Been there, done that, messed around.

by lulasaysdotnet

Donc ça y est. J’ai atteint la date de péremption. Maintenant j’ai plus vraiment le droit de. Ou alors en silence.

Bah alors qu’est ce qu’il t’arrive ?

Toujours la même chose. J’ai pas miraculeusement cicatrisé dans la nuit. Alors ça va ?

Ouais super.

Comme si j’avais atteint le seuil de tolérance moyen de la souffrance d’autrui.
Bon alors je suis là pour toi, mais pas trop trop, et puis surtout pas trop longtemps hein, disons dans 36 jours j’en aurai marre, faudra que t’aies plus mal d’ici là, mais ça devrait aller hein ?

Ouais super.

Ce qu’il m’arrive ? Oh bah rien, ça fait 37 jours, pardon.

Mais c’est l’impulsion qui compte.

Mais tu m’emmerdes avec ton impulsion. Tu te la gardes. J’ai pas envie de la donner, ton impulsion. Je sais plus faire. Je sais pas pourquoi. Je sais pas comment. Je sais pas où.

Laisse moi le temps de cicatriser encore, sinon ton impulsion elle va juste rouvrir la plaie et répandre mes tripes par terre. Et tu me demanderais bah qu’est ce qu’il t’arrive ?

Laisse moi le droit de ne pas savoir. Celui de changer d’avis. Le temps de réfléchir. Celui d’essayer.

Laisse moi faire ce que je peux.

Ne me juge pas.

Just be a friend.

Maybe it’s because I’m clumsy.

by lulasaysdotnet

Mais est-ce que tu sais qui tu es, toi ?

Je. Ouais. Enfin… J’crois. Peut-être… Pas vraiment. Merde. Non.

On remballe. Wake up call. T’as plus 17 ans, tu ranges tes baskets, ton sac à dos, tes rêves et tes idéaux. Tes envies, tes espoirs. T’enveloppes le tout dans du papier bulle. Il s’agit pas de tout détruire, juste de mettre à jour.