Lula elle est partie.

Ça finira mal.

Month: April, 2014

You have the right to remain silent.

by lulasaysdotnet

Il faut que je parte, c’est bientôt l’heure. Je prends de la marge, comme d’habitude. Le retard c’est vraiment quelque chose que j’exècre. Sauf au travail, au travail je m’en fous d’être en retard, mais on a pas vraiment d’horaires. Enfin c’est pas pareil. Bref. Il faut que je parte. Mais j’ai pas envie.
Pourquoi j’ai accepté d’aller à cette expo avec cette fille ? Je la connais pas vraiment en fait. Qu’est ce qu’on va bien pouvoir se dire ?
Avec les autres, c’est facile, ceux qui te connaissent par cœur, ils savent que parfois, simplement, tu dis rien. T’as le droit de te taire. T’as pas besoin de parler. Tu peux tout dire aussi. Tu peux tout dire, ou rien. On s’en fout.
Ceux qui ne te connaissent pas du tout. Ben tu trouves des trucs à dire. Même chiants, même cons, même ces choses qui t’insupportent. Tu fais quoi dans la vie. Il fait beau hein. Oui mais frais. Même ça. Tu peux même découvrir des pépites au détour d’une phrase, on sait jamais.
Mais ceux à qui t’as déjà demandé ça, avec qui t’as déjà eu ces conversations à la con, ceux que tu connais pas plus que ça. Tu leur dis quoi ?
Tu veux que j’te dise ? J’prépare des conversations de secours. Pour éviter les gros blancs. pour éviter de me taire, alors que ça serait tellement plus simple.

Ouais. That’s how fucked up I am.

Advertisements

´cause I’ve been thinking it over.

by lulasaysdotnet

Tu veux savoir un secret ?
Les tsunamis, les ouragans, les tremblements de terre, les éboulements, les éruptions… C’est forcément une fille qui les a déclenchés.

BIM.

J’hallucine.