by lulasaysdotnet

Il semblerait que je ne réagisse pas bien au stress. Crises de larmes, crises d’angoisse qui s’alternent, entrecoupées d’hilarité et d’euphorie non justifiées et d’une irritabilité décuplée. Et puis comme d’habitude, je suis pétrifiée de trouille et je ne remue plus un orteil jusqu’à ce que l’instinct de survie kicks in.

Faudrait que je pense à essayer autrement un de ces jours.

Hopefully, dimanche je serai au bout du monde. I (almost) did it.

Advertisements